Né dans les Ténèbres

Il est un homme beau,
Noir par les cheveux,
Mais blanc de peau,
Il a les yeux bleus.

Dans les Ténèbres il est né,
Écartelé, brûlé, glacé, torturé,
Il n’a pour lui que sang, sueur et larmes,
Tel est son credo, telles sont ses armes.

N’oubliant jamais, ne pardonnant jamais,
Il est tel un spectre à la chevelure de jais,
Car il erre en ce monde, ni mort ni vivant.
Oui, on peut le dire, c’est un mort-vivant.

Et pourtant, il rêve,
D’un temps de sève
Fait de grandeur
Et non de malheur.

Par les Ténèbres, il est maudit,
Atteint du monde par la folie
Il attend, il espère qu’on vienne
Le délivrer et qu’il chasse du renne.

né dans les ténèbres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close